Le vélo urbain

“Quel genre de vélos vous proposez ?” C’est probablement la question qui revient le plus souvent lorsque je parle de Velonomy. Alors dans cet article, je vais vous présenter le vélo urbain, qui est la vedette de notre gamme de vélos.

Je vous le présente ? C’est parti ! 💨

Comme son nom l’indique, c’est le vélo de ville par excellence. Conçu pour se mouvoir sur les pistes cyclables, les rues pavées et les chemins des parcs : il est polyvalent ! Parfaitement adapté aux trajets domicile-travail, déplacements professionnels et balades du weekend : il est plus confortable qu’un vélo de route tout en restant plus efficace qu’un VTT. On le reconnaît à la position droite qu’il offre.

Théo Fontenit sur son vélo urbain à Nantes, Place Royale
Théo, fondateur de Metcher, sur son vélo urbain ! © Julien Mavier

Des petits “trucs” bien à lui 👀

En effet, le vélo urbain est généralement doté d’un passage de cadre bas. Souvent vu comme un vélo “pour femmes”, car il permettait de descendre de vélo facilement quelque soit sa tenue. C’est quand même une idée qui a fait son temps. Nos vélos sont unisexes, et ce cadre bas permet de passer “à travers” sans effort. Nullement besoin de lever la jambe super haut derrière la selle. Imaginez 2 secondes descendre du vélo avec un enfant dans le siège. Une galère sans cette géométrie bien pratique !

De plus, vous retrouverez un porte-bagage à l’arrière. Sa première utilité : y mettre des sacoches ! Elles sont le meilleur ami du vélotaffeur. Vous pourrez y mettre vos affaires de travail : PC, bloc-notes, chargeurs, etc. Ainsi, vous ne portez pas de sac à dos, et vous arrivez frais comme un gardon ! L’autre option, c’est d’y mettre un siège enfant. C’est l’accessoire parfait si jusqu’à maintenant vous utilisiez la voiture pour les emmener à l’école par exemple !

Une mère et son enfant sur le vélo urbain
© Gazelle Bikes

Et c’est pas fini ! Nos vélos sont équipés de freins hydrauliques et d’un moteur central qui assurent confort et sécurité. Nous travaillons notre cahier des charges pour assurer les meilleurs équipements. Les freins hydrauliques sont les plus efficaces sur le marché et permettent de s’arrêter sans effort. On peut même faire un freinage d’urgence avec un seul doigt, c’est dire !

Enfin, la motorisation dont je vous parlais juste au-dessus, c’est la cerise sur le gâteau. C’est le summum du confort de pédalage pour un vélo électrique. Un moteur central avec un capteur de couple assurent une assistance souple et réactive, on a même pas l’impression d’être aidé !

Le frein à disque avant
Les freins à disque pour la sécurité et …
Le moteur du vélo urbain
… le moteur central pour le confort ! © J. Mavier

Quoi ? Vous hésitez encore…

La part modale du vélo dans les déplacements augmente en France, mais nous sommes toujours assez loin des leaders européen en la matière. Alors un petit rappel des avantages à passer au vélo ne fera pas de mal :

C’est bon pour la santé ! Nos utilisateurs le disent, allez y jeter un œil sur notre article bien-être. Et puis c’est bon pour la planète aussi. Passer au vélo, c’est réduire ses émissions de carbone. Pour un trajet de 10km, le vélo électrique c’est : 0.02 kgCO2 équivalent. Rien à voir avec la voiture thermique qui trône à 1.93 kgCO2 équivalent (source : ADEME).

Sans parler de la facilité à se garer, le temps de trajet fiable et les bouchons évités.

Convaincus ? Si vous voulez lancer le vélo de fonction dans votre entreprise, contactez-nous en cliquant sur le bouton ci-dessous 👇

Articles qui pourraient vous intéresser​

La semaine européenne de la mobilité, c’est quoi ?

C’est une campagne annuelle créée en 2002, cette année elle aura lieu du vendredi 16 au jeudi 22 septembre ! Elle encourage les villes européennes à promouvoir d’autres modes de transport, et à investir dans les infrastructures nécessaires. 

La Rochelle à vélo
La Vélo Francette

Partez à la découverte de la Vélo Francette reliant Caen à La Rochelle. On vous présente l’itinéraire et la marque Accueil Vélo.